Amis de la pigeonnerie, rebonsoir !!!!

26/05/2009 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Salut tout le monde,

 

J'ai l'immense honneur de vous annoncer que j'ai (Antoine) atteint le grade de pigeon d'elite. Je suis meme recu avec mention "felicitations des chasseurs". C'est donc avec une grande fierte que je vais vous conter mon accession a ce titre au combien honorifique.

 

L'histoire se deroule un beau jour de mai. Comme tous les samedis, je collecte des fonds pour mes amis les aveugles. J'ai le coeur leger, je ne vois pas le danger arrive. Pourtant la menace est la....

Je croise donc des dizaines et dizaines de clients plus ou moins genereux. Parmi eux se trouve un ptit bonhomme prenomme Jason. A premiere vue, il est tout ce qu'il y a de plus banal. Il s'arrete donc a ma hauteur et me donne quelques centimes de dollar. Seulement, l'histoire ne s'arrete pas la...Il commence a me questionner (comme beaucoup de clients) avec des "tu viens d'ou?, Ou as tu ete en Australie?, Combien de temps comptes tu rester?" blablala. Je lui reponds avec mon plus grand sourire, comme d'habitude.

Malheureusement, a un moment donne, il degaine et je ne vois pas le coup partir.  Son barratin commence. Il me raconte qu'il fait parti d'un business et qu'il recherche des mecs comme moi (qui ont un good looking...c'est pas moi qui le dit) pour developper son activite. Le seul soucis, c'est que je n'arrive pas trop a comprendre en quoi consiste ses affaires. La seule chose que je parviens a discerner, c'est quand il parle du salaire que je vais toucher (je suis deja embauche...youpi). Cela avoisine les 2500 euros par moi...ah oui quand meme!!! Mais tout cela sans les primes et les differents bonus...ah oui, je me disais que ca faisait juste!!! Je lui donne mon numero car il me contactera pour un prochain rendez-vous. Pourquoi pas.

2 jours passent jusqu'a la reception d'un texto m'indiquant un lieu de rencontre, un cafe a cote d'un parc proche de chez nous. Je m'y rends donc sans aucun stress, en short, lunettes de soleil rose sur le nez...a la cool quoi. Sauf que lui etait en costard. Bref, il me sort un depliant avec tout plein de mots que je n'avais plus l'habitude d'utiliser tels que : investissements, e-commerce, marketing et tout et tout. Mon jargon actuel etant plutot : aveugles, vaisselle et chomage, ca fait carrement bizarre au debut. Apres plusieurs minutes d'entretien, je me demande toujours ce qu'un pauvre backpacker francais comme moi vient foutre dans tout ca. Apres une demi heure, il me dit qu'il doit partir pour un autre rendez-vous et me propose de venir a une conference le lendemain soir avec tous ses collaborateurs. N'ayant rien de prevu, j'accepte l'invitation. Je dois par contre etre bien habille qu'il ose me dire. Il a meme le toupet de me demander si je n'ai pas une cravate...Ah bon, fallait que j'en prende??? (dixit la cite de la peur pour les incultes)

Le lendemain, je me mets donc sur mon 31 a moi, chaussures de ville, pantalon noir, chemise blanche froissee (ma moman ne pouvant la repasser). En rentrant dans sa voiture, il me dit que mon accoutrement va a peu pres...pouvais pas faire mieux moi!!! On arrive dans le lieu prevu et la c'est le choc. C'est tout plein de gens tout bien habilles, d'hotesses d'accueil qui te disent ou t'asseoir, des gilles (vigils) a toutes les portes. Tout le monde est tout gentil avec moi, c'est le paradis des faux culs en quelque sorte. Je m'installe, et j'entends deux mecs derriere moi parler francais. Je saute sur l'occasion pour leur demander ce que l'on fait la. Et la c'est le drame, il s'agit d'un mec (style ecole de commerce) qui ne se prend pas pour un moins que rien qui me repond d'un air autain " Ne t'inquietes pas, un intervenant va t'expliquer les differentes techniques de vente que tu pourras mettre en pratique plus tard." Passons, la conference commence. La personne au micro est un indien, avec un sens de l'humour ultra previsble qui fait rire tout l'auditoir sauf certains comme moi. Et pendant une bonne heure, il va faire l'apologie de la richesse, la facilite de gagner des millions et blablabla. Et comme ce monsieur est genereux, il nous propose des gagner des fortunes avec lui...cool ce type!!! Son business est le commerce par internet. Notre travail serait faire connaitre ses multiples produits a nos connaissances, qui les feraient ensuite connaitre a leurs connaissances et ainsi de suite. Notre salaire serait base sur des commissions de vente. Seul soucis, il ne livre qu'en Australie et en Nouvelle Zelande et surtout il faut payer une adhesion de 200 euros...bah voyons.

Le seul point positif de cette experience fut l'apres conference avec petits fours a volonte et boissons fraiches. Mon ami Jason m'a ensuite raccompagne chez moi. Je lui dis que je vais reflechir sur l'adhesion, que je le rappelle si je suis interesse. Je souhaite donc connaitre votre avis. Dois repondre favorablement a cette offre exceptionnelle? Vos conseils sont donc les bienvenus.

 

Sur ce, a bientot

 

Michel (Antoine)

 

PS : Ne voulant pas passer pour plus bete que je ne le suis, je dois quand meme vous avouer que j'avais senti le piege des le debut (en meme temps, fallait etre aveugle pour ne s'apercevoir de rien)

PPS : Nous avons une grande nouvelle pour nos milliers de fan. Nous savons le jour de notre retour. Il s'agit du mercredi 21 octobre a 6h35 du mat. Vous pouvez donc des a present poser votre jour de conge pour venir nous acceuillir avec les confettis a l'aeroport.



Etapes :
Perth
Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par Jeff
Le 27/05/2009 à 18:39:46
6h35. Ok. Donc soit vous magnez vos culs pour prendre un apéro en guise de petit déj avant que je ne parte au taf. Soit vous glandez une journée (ca vous savez faire) pour prendre un apéro qd je rentre du taf...
Par Michel (Romain)
Le 28/05/2009 à 11:07:51
Apero ?!? Apero ?!? Qu'est-ce que ca peut bien vouloir dire .....
C'est pas un truc qu'on boit entre potes avant de commencer un repas??? Je crois bien que si. C'est une habitude qu'on a perdu ici.
Si tu veux te faire comprendre des backpackers francais en Australie, alors il te faudra employer les mots suivants:"soit vous magnez vos culs pour passer au Champion acheter 4 litres de goon, soit vous glandez une journee chez moi a vider ces 4 litre de goon..."
La on comprend !!!



Laisser un commentaire