A la conquête de LA fleur.

27/08/2009 - Pays : Malaisie - Imprimer ce message

Bon cette fois-ci c'est sûr vous pouvez nous narguer avec votre soleil. Nous on commence à en avoir marre de cette pluie. Et en plus, ce n'est même pas la mousson.

Cela ne nous empèche pas de continuer notre périlple vers le Nord. Il nous a fallu encore une journée de transit en minibus pour attérir à Tanah Rata dans les Cameron Highlands. Cette partie de la Malaisie est réputée pour ses champs de thé et ses cultures de fraises. Pour nous, c'était l'occasion de refaire un bon treck avant d'attteindre les iles et se poser le cul sur la plage comme des merdes.

On est donc arrivés vers 18h, je vous le donne en mille, sous la pluie. On a trouvé comme à notre habitude une adresse de backpackers grâce à notre chauffeur. C'était marrant de retrouver cette ambiance de dortoir en plein sous les combles. Pour la journée de trekking, on a été contraint, non sans un petit pincement au coeur, d'opter pour un package full-day (journée pleine) avec le tour operator de de l'hôtel. On n'avaiit vraiment pas le choix si l'on voulait justifier l'une des raisons de notre venue dans les Cameron Highlands: la quête de LA fleur.

Un peu à la façon des Frasers Islands, on a embarqué à 8 dans un 4x4 (3 en tout). On s'est enfoncé dans la jungle par un chemin que même feu mon AX n'aurait pu franchir. C'est une fois sortis du 4x4 qu'on s'est lancé à la conquête de LA fleur. Bon ok, j'essaie de donner un petit côté aventurier à cette histoire mais je n'y arrive pas. Tout était prévu, LA fleur se trouvait au bout d'une sentier on ne peut plus battu par les touristes. Le fait que la randonnée à-travers la jungle était fort agréable, LA fleur était vraiment impresionnante, super rare et une super pompe à fric pour les locaux. Son nom: la Rafflesia, la plus grosse fleur au monde. Rien que çà ! Sa durée de vie une fois ouverte (Jérôme, c'est pour toi toutes ces petits détails alors stp à mon retour, fais genre t'as appris quelque chose), 1 semaine. A l'origine, c'est une sorte de grain de blé, qui évolue ensuite en sorte de petite prune pour ressembler un peu plus tard à une sorte de petite pomme, qui devient au bout de quelques semaines une sorte de petite noix de coco et qui finit sa croissance en sorte de grosse citrouille. Voilà en gros l'explication non scientifique de l'évolution de cette plante plus que bizarre.

Après cette balade de 2 heures, on a fait un truc un peu moins sympathique d'un point de vue éthique mais qui mérite de longues heures de débat qu'on n'entamera pas ici. On a rendu visite de la façon la moins improviste possible dans un village d'aborigènes. On est restés 20 minutes, le temps pour nos 2 démonstrateurs de circonstances de nous montrer leur technique de chasse à la sarbacane. Cà faisait vraiment zoo. Je ne pense pas que çe soit la meilleure façon de faire du tourisme, ni même la meilleure façon de mettre en avant cette population d'aborigènes. Alors certes, ça leur rapporte certainement de l'argent de satisfaire la curiosité des touristes en se laissant "espionner" de façon malsaine (selon nous) mais je ne pense pas qu'ils soient vraiment gagnants sur ce coup-là. Le débat reste ouvert...

On a enchainé notre journée par la visite des tea plantations (champs de thé). 45 minutes de halte. Le temps de visiter l'usine, de production, de passer par les magasins de souvenirs et de prendre des belles photos du paysage. Efficacité maximale. Normal, c'est un tour organisé...Suis-je bête !!!

On a terminé par une strawberry farm (ferme de fraises) où plutôt que de suivre les autres, on s'est lancés avec Michel (Yoann) dans la tentative de "battage" de record d'une machine de foire où le but est de marquer le plus de paniers possibles en un temps donné. On est resté comme des gamins sur ce jeu...pour gamins, concentrés comme des machines Bien sûr, on a explosé le record puis on est reparti.

Fin de la journée.

Certes, ce n'était pas notre kiffe de passer par un tour operator mais parfois on n'a pas le choix. On ne le regrettera pas pour ce coup-là car on aura tout vu des Cameron Highlands en une journée. Il aura même fait beau une partie de la journée.

A bientôt

Michel (Romain)

PS: F..ck, il pleut de nouveau.. Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrr


Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :